dimanche 8 septembre 2013

Le gras, cet ennemi qui vous veut du bien



Mettons tout de suite les choses au point.



Il n’est absolument pas dans mon propos de faire l’apologie du gras.
Je voudrais juste remettre les pendules à l’heure le concernant, pour ne pas oublier que le gras est nécessaire à notre organisme au quotidien.
Il est essentiel à notre santé et a un rôle important à jouer pour nous donner de l’énergie, faciliter l'assimilation des vitamines A, D, E et K et favoriser la croissance.

Il faut juste choisir les bons gras.

Petit topo sur les différents types de gras.

Le gras saturé


Il se trouve dans la viande, la volaille, la charcuterie, les œufs, le beurre, les produits laitiers et dans les pâtisseries du commerce, croissants, biscuits…
Ce n’est pas un gras ami de votre cœur car il favorise l’accumulation de graisses dans les artères et notre corps a du mal à les dégrader. Par contre, il est très copain avec notre mauvais cholestérol !
Bref, pas très fréquentable !
On en trouve dans les viandes, plus au moins selon les cas, dans l’huile de coco, de palme, le beurre, le fromage et le lait entier, le saindoux.
D’où l’intérêt de choisir les moins gras parmi ces aliments.

Le gras trans


Ce gras a subi une transformation qui l’a fait passer de gras liquide en gras solide : c’est ce qu’on appelle l’hydrogénation.
Il est néfaste pour notre système cardiovasculaire et le taux de notre mauvais cholestérol tout en faisant chuter le bon.
Il se loge principalement dans les produits transformés : les huiles et margarines hydrogénées, les aliments de la restauration rapide (je ne les listerai pas ici, c’est trop long et berk !), les produits de boulangerie (pâtisseries, biscuits, croissants, gaufres…)
Soyez très vigilants.

Le gras insaturé
Dans cette catégorie, on trouve les gras polyinsaturés et les gras mono-insaturés.
La consommation de ces matières grasses a un effet positif sur notre cholestérol, mais ce n'est pas une raison pour en abuser, au risque de voir Ginette se fâcher tout rouge !

Gras mono-insaturé (oméga-9)


Il favorise la baisse du taux de cholestérol et l’augmentation du taux du bon cholestérol.
On le trouve dans l’huile d’olive, de canola, d’arachide, de carthame, de noisette, de sésame, de tournesol, de même que dans les avocats, les olives et les noix (pistaches, amandes, cacahuètes, sésame).

Gras polyinsaturés (oméga-3 et oméga-6)
Acides gras oméga-3


Leur présence dans l’alimentation est très importante car c’est un type d’acide que notre corps ne peut pas synthétiser. En manquer et c’est notre système immunitaire qui en prend un coup, nous devenons alors plus sensibles aux infections et inflammations.
Ces bienfaits se ressentent également sur les problèmes liés au diabète, à l’asthme, à la dépression et ils ont une incidence bénéfique sur les maladies coronariennes.
Les poissons, les huiles de poissons en sont très riches.
Lorsque vous consommez des poissons en conserve, vous bénéficiez également du calcium contenu dans les arêtes qui sont toutes amollies.
Il y en a aussi dans les œufs bio, les huiles végétales comme les huiles de colza, de tournesol, de carthame, de soja, de lin, ainsi que dans plusieurs noix et graines (noix, cajou, amandes, cacahuètes, lin, chia, tournesol).
Les légumes verts foncés contiennent aussi des omégas 3.

Oméga 6


Ce ne sont pas les plus intéressants. Ils peuvent même, consommés en excès, bloquer les bons effets des oméga 3 et c’est comme cela qu’on se retrouve avec des douleurs articulaires ou inflammatoires.
A petites doses donc.
Il y en a dans les huiles de carthame, de tournesol, les graines de citrouille et de chanvre


Encore une fois, lisez bien les étiquettes.


C’est marqué sans cholestérol ? Vous n’y trouverez donc pas de gras animal, mais il peut y avoir du gras hydrogéné, donc un mauvais gras.
C’est marqué sans gras ? Soit, mais quid du sucre ?
Ah… il n’y a pas à dire et on n’a pas fini de le répéter : vive le fait maison !

A vous de faire les choix les plus judicieux.
Vous noterez que les recommandations de MM sur les aliments gras à privilégier sont tout à fait en phase.
 
N’oubliez pas que nous avons besoin de consommer du gras : il est nécessaire à notre équilibre alimentaire.


Commentaires


:) ;) :D :p :)) :X :-* :-o :( :(( :-/ x( =))

19 commentaires:

  1. Bonjour à tous,
    n'oublions pas l'huile de colza, riche en omega3...
    je ne savais pas que l'huile de tournesol contient des omega3....
    merci pour les infos Dog,

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je consomme aussi de l'huile de colza...conseillée par mon médecin...également diététicien....et tout comme toi Estelle , je ne savais pas que l'huile de tournesol contenait des oméga 3...je n'en achetais plus...

      Supprimer
    2. Vous avez raison les filles, je vais l'ajouter à la liste.

      Supprimer
    3. moi non plus, je ne consomme pas d'huile de tournesol, mais uniquement, colza, olive, lin, cameline, un peu d'arachide...

      Supprimer
  2. Merci pour cette belle leçon dominicale !

    Et bon week-end à tous et toutes, sous la 1ère pluie à Pierrevert (04860). . .

    RépondreSupprimer
  3. Oui, Dog, c'est vraiment utile de nous informer sur l'importance des acides gras. On les dit "essentiels" car nous sommes incapables de les fabriquer et pourtant ils sont très très importants dans la constitution de nos membranes cellulaires, dans de nombreux métabolismes, notamment celui des prostaglandines.
    Donc toute carence se traduit par un état inflammatoire chronique.
    J'invite ceux et celles qui souhaiterait en savoir plus à consulter les livres du Dr Kousmine. (attention tout n'est pas bon à prendre dans sa méthode qui est désormais un peu dépassée), mais son approche des acides gras est excellente.
    En résumé, il est indispensable de consommer chaque jour sa dose d'huile bio poly-insaturée pour être sûr de rester en bonne santé.
    Bon dimanche!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Isab, merci Dog,
      L'état inflamatoire chronique touche beaucoup d'entre nous...Je pensais être attentive à ma consommation des omégas en diversifiant les huiles citées mais votre raisonnement éclairé en regard de mon état douloureux doivent me faire revoir et réajuster ma consommation..
      Merci pour ces précieuses infos.
      LLB

      Supprimer
  4. Merci. Dog
    Bon dimanche à toutes

    RépondreSupprimer
  5. Merci Dog...infos à conserver et consulter régulièrement....
    Bon dimanche à tout le BDG...Au soleil chez moi aujourd'hui...

    RépondreSupprimer
  6. Très intéressant ! Merci Dog.
    Bisous et bon dimanche.

    RépondreSupprimer
  7. merci DOG pour ce message très intéressant et qui recadre bien ce que l'on croit savoir et ce qui est, on a bien besoin d'avoir de temps en temps des piqûres de rappel pour ce genre d'infos.
    Bon dimanche

    RépondreSupprimer
  8. Merci Dog pour tes infos toujours très enrichissantes. Bon dimanche.

    RépondreSupprimer
  9. Merci Dog!
    très intéressant ! :)

    RépondreSupprimer
  10. Super l'information ma Dog... c'est très bien de nous le rappeller ;-) Merci

    RépondreSupprimer
  11. Bonjour,

    Je voulais justement avoir une information par rapport à la poudre de cacao 100% , j'ai regardé la fiche nutritionnelle et il est écrit en lipide 21 , puis j'ai regardé la poudre ovomaltine avec très peu de gras 1% , cependant je n'étais pas sur que les ingrédients correspondent et soient bon pour la santé...
    Mais la composition m'a semblé saine.

    Pouver vous m'aiguiller ?
    Merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mieux de regarder tableau IG Cacao, en poudre (sans sucre)IG 20
      Et OvomaltineIG 60

      Supprimer
    2. Barbara a raison! nous ne nous occupons pas du tout de la composition d'un aliment mais seulement de l'IG des ingrédients qui le composent.

      Tu comprends?

      Supprimer