mardi 3 décembre 2013

"Tout savoir sur l'HUILE de PALME"

L'huile de palme est issue de la pulpe des fruits du palmier à huile grâce au procédé de pression à froid.
palmiersLes fruits du palmier

  Où sont plantés ces palmiers?

La culture du palmier à huile a pris son essor dans les années 1960, à l’époque des décolonisations. La Malaisie a été le fer de lance de ce développement suivie, une quinzaine d’années plus tard, par l’Indonésie. En Afrique, des sociétés d’État se sont simultanément lancées dans cette aventure, avec des impacts plus modestes.
palmiersDes plantations de palmiers

On observe une forte croissance de la consommation mondiale qui pourrait atteindre 40 millions de tonnes en 2020, contre 22,5 millions de tonnes en 2010. Les français en consomment 2kg /an /habitant.
L’huile de palme est utilisée:
  • à 80 % pour l’alimentation humaine : margarine, matière grasse végétale de base, huile alimentaire, huile de friture et graisses spécialisées …
  • pour la fabrication de dérivés à usages industriels : acides gras, savons et cosmétiques, savons industriels, encres, résines, esters méthyliques, aliments pour animaux

palmiers

Pourquoi en trouve-t-on partout?

Tout d'abord car l'huile de palme est très bon marché à cause du faible coût de production. En effet, un palmier donne des fruits toute l’année, deux fois par mois, et produit pendant 25 à 35 ans. Cette espèce assure un très haut rendement : 7 tonnes d’huile /hectare /an. Un rendement 10 fois supérieur à l’huile de soja par exemple.
palmiersEgalement utilisée en cosmétique

Ensuite, parce qu'elle dispose de véritables avantages industriels : elle stabilise la texture et développe l’onctuosité. Peu d'autres graisses peuvent rivaliser : le beurre, la crème et les graisses hydrogénées. Des alternatives vite écartées pour cause de coût ou de d'inconvénients nutritionnels.
palmiersDe nombreux avantages pour les industriels 

 Pourquoi est-elle décriée ?
 
Avant tout pour des questions environnementales. D'immenses zones de forêt tropicale sont détruites pour être remplacées par des plantations de palmiers. Ces modifications brutales et massives de l'écosystème sont responsables de l'extinction de nombreuses espèces menacées comme les orangs-outans. La production rejette également de très importantes quantités de dioxyde de carbone dans l'atmosphère.
palmiersResponsable de la disparition de nombreuses espèces 

Par ailleurs, l'huile de palme apporte surtout des graisses saturées. Ce type de graisses est nécessaire au bon équilibre nutritionnel, mais son omniprésence dans notre alimentation le rend nocif. Les graisses saturées contribuent à augmenter le mauvais cholestérol et favorisent les maladies cardiovasculaires.

graisses saturéesSurpoids et maladies cardiovasculaires

Comment l'identifier ?

 Vous pouvez vous même l'identifier au travers des termes suivants:
  • graisse végétales
  • huiles végétales
  • glycérol
  • acide palmitique
  • acide laurique
  • acide mysritique

graisses saturéesElle est Partout ! 

On fait comment alors?

A moins de ne vouloir tout contrôler pour vivre sans huile de palme (Cf 'expérience d'Adrien Gontier), il faut savoir que des alternatives existent.
Certaines marques substituent cette huile avec un autre corps gras (colza, pépin ou tournesol). D'autres la conservent mais s'approvisionnent avec des filières responsables et durables que l'on peut identifier par le label RSPO.
graisses saturées

Conclusion

Difficile de passer à côté de cette huile. Près d'un produit sur 10 en contiendrait. Comme souvent, s'informer, comparer et choisir librement les produits les plus proches de vos attentes est la meilleure réponse.

Commentaires


:) ;) :D :p :)) :X :-* :-o :( :(( :-/ x( =))

6 commentaires:

  1. L'industrie alimentaire abuse de cette huile. Un gros problème écologique se pose par le déboisement de forêts au profit des palmiers à huile.
    Faut aussi penser à cela quand on en consomme !

    RépondreSupprimer
  2. Entièrement d'accord et le mal est bien encré déjà mais, il faut continuer à le dire

    RépondreSupprimer
  3. Eh bien pas terrible tout cela, d'autant qu'en janvier prochain, nous partons en Indonésie rendre visite à la fille de mon mari qui vit et travaille à BALI et je commence déjà à me poser des questions sur mon alimentation là bas.
    Je sais déjà qu il n y à pas de lait de vache ni beurre ni chocolat mais je me demande justement si toutes les fritures ne sont pas justement à base d hulie de palme ?
    Si quelqu un à des infos je suis preneuse
    Merci à toutes

    RépondreSupprimer
  4. Je crois qu'on continue à désinformer autour du sujet de l'huile de palme. La science, les études, ont prouvé qu'elle n'était pas dangereuse pour la santé.
    http://www.doctissimo.fr/html/nutrition/aliments/articles/16131-point-huile-de-palme-avis-d-experts.htm
    Et ça conduit les gens à rechercher des alternatives, elles, réellement problématiques (comme les huiles partiellement hydrogénées).

    RépondreSupprimer
  5. Alors dangereuse ou pas dangereuse l'huile de palme ?? difficile de se faire une réelle opinion !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Disons que son impact écologique lui est certain et a contribué à la menace d'extinction de plusieurs espèces.

      Supprimer