dimanche 12 mai 2013

En voiture !!


J’ai fait un rêve.
J’ai rêvé de train.
Envie d’évasion peut-être ?
En fait j’ai rêvé d’un train bien particulier.
De grosses lettres ornaient chaque wagon.
Trois grosses lettres :



Le croirez-vous ? Le train BDG !
Un joli petit train à vapeur avec sa grosse locomotive ronflante et bedonnante.


Il n’empruntait pas le réseau ferroviaire habituel, non, il avait son chemin à lui et cela lui permettait de tracer son sillon un peu partout.
Des jolies gares avaient été érigées.


Sur le quai, certains ne faisaient que regarder passer le train et le suivaient de loin en loin.


Pourtant le train BDG s’arrêtait à la demande.
Il suffisait de lui faire un signe de la main.
Le train stoppait et si la personne affichait un joli sourire et saluait tout le monde, elle pouvait monter à bord.
Son sourire était son ticket d’entrée.

Le train BDG roulait toujours à petite vitesse.
On n’était pas pressé.


On était bien ensemble et on avait le temps.
Tout comme on pouvait y monter facilement, on pouvait en descendre de même.
Quand on le voulait.
Cela arrivait parfois.
Certains descendaient discrètement.
Et puis un jour, on les revoyait sur le quai de la gare qui nous faisait signe à nouveau et on leur faisait fête !


A force, il a vite fallu ajouter d’autres wagons pour accueillir de plus en plus de monde.

On a même accroché en queue du train deux wagons spéciaux.
Un wagon complètement hermétique.
Blindé.
Juste une petite fente à un endroit.
Une petite fente pour laisser passer tous ces noms de régimes qui avaient fait tant de mal à chacun des voyageurs qui s’y étaient essayés.
Enfermés dans ce wagon-là, ils n’étaient pas près de revenir pointer le bout de leur nez.

Un second wagon clos.
Juste une petite porte.
C’était le wagon aux valises. Les valises encombrantes, lourdes à porter.

C’est là qu’on les mettait et on était content quand le voyageur qui l’y avait déposée, finissait par oublier la sienne.

Quelle était la destination de ce train ?
Aucune importance.

Là où il allait, on était d’accord pour y aller aussi.
On y était si bien.
Car on y était compris.
On pouvait tout dire, on pouvait tout comprendre, on pouvait tout partager.
On faisait comme ce train en fait.
On avançait. Tranquillement.
A son rythme.

...

A mon réveil, allongée dans mon lit, je me suis parfaitement souvenue de mon rêve.
Un peu surprise quand même de m’en souvenir avec autant de précision.
Quel drôle de rêve.

Je me suis redressée, prête à me lever.
C’est alors que de ma fenêtre ouverte,  j’ai entendu son sifflement lointain.

Tuuuttttt…. Tuuuuuutttttt….
Le train BDG !!!
Vite !
En voiture !

Commentaires


:) ;) :D :p :)) :X :-* :-o :( :(( :-/ x( =))

53 commentaires:

  1. Jolie histoire Gilda !!!J'aime beaucoup cette image du train en marche....☺

    RépondreSupprimer
  2. C'est DOG, Corinne ;)
    J'adore, ça résume parfaitement ce qu'est le BDG :D

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour
    Je suis d'accord c'est super pour commencer cette nouvelle journée. Un train qui avance à son rythme comme nous.

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour à tous et bon dimanche.

    Très joli rêve. Bien raconté DOG. Félicitations.

    Et vive le train BDG.

    RépondreSupprimer
  5. Oui c'est un très joli rêve, j'ai beaucoup aimé les 2 wagons bien hermétiques !!!
    Merci Dog ;
    Bon dimanche à toutes et tous

    RépondreSupprimer
  6. Ben alors pour moi ce sera un ticket pour un tour du monde...

    RépondreSupprimer
  7. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  8. Le train de l'amour
    Le train vers une nouvelle vie

    Merci Dog, notre poétesse

    RépondreSupprimer
  9. Avec les photos Dog c encore plus beau!!!

    Comment as tu fait pour trouver ta 1ère image? c dingue!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce n'est pas à toi que j'apprendrai qu'il faut y passer du temps !

      Supprimer
  10. bonjour
    magnifique histoire ,je me retrouve bien la
    C'est bien moi qui depuis 2 ou 3 ans ,je ne sais même plus ,monte et descends de votre petit train et toujours je trouve des sourires ,de l'amitié enfin tout ce que l'on peu trouver de chaleureux ,c'est la ,dans ce petit train
    je me retrouve même comme la 5eme image ,suis la en train d'attendre et le petit train me passe sous le nez ....
    Mais ce qui est chiant ,c'est que j'ai toujours peur de me faire """voler""" ma valise et que je ne la dispose pas dans le dernier wagon ,elle est la toujours a mes côté !!!!!!! et tant quelle ne sera pas rangé avec les autres et bien , j'en serais toujours au même point et au même poids
    voila je suis presque a la reprendre cette valise et a redescendre encore une fois du train pour voir si ailleurs ca roule plus vite !!!!!!
    pffuuuuuu
    bisous passez une bonne journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est intéressant ce que tu as à dire sur toi Luce.... Tu as apparemment du mal à te "séparer" de tes valises ! Pourquoi? As tu peur de ce que tu vas comprendre, regarder en face?

      Sans te confrontez à ces fameuses valise, tu auras toujours du mal à avancer correctement dans la vie.
      Mais c’est bien honnête de ta part d'avoir reconnu tout ça.
      A toi de voir maintenant...☺

      C'est pas facile à faire, mais un mal nécessaire. On en survit, on vit plus fort après j'en suis sure!!!
      Je suis actuellement en plein déballage aux douanes....☺

      Supprimer
  11. Que c'est joli, bien agréable à lire pdt le petit dèj.
    Bonne journée à tous les dimanchois.

    RépondreSupprimer
  12. oui, c'est très bien rédigé, joli texte, bon travail Dog comme tjs , bonne journée sur le BDG

    RépondreSupprimer
  13. Il est super ce petit train moi je reste dedans je ne sors plus bravo Dog ou tu cherche tout çà
    bon Dimanche bisous

    RépondreSupprimer
  14. Je suis contente d'être montée dans ce train je crois que je ne veux plus en descendre comme toutes qui nous sentons si bien. À l'intérieur merci Dog

    RépondreSupprimer
  15. waouuuuhhhh! Quelle belle histoire, et qui résume si bien l'aventure extraordinaire du BDG...
    Merci DOG, de nous faire partager ton rêve et de nous mettre sur les bons rails, enfin, et de laisser nos encombrants bagages en toute sécurité, pour les oublier....
    Bonne journée, ♥

    RépondreSupprimer
  16. Que de poésie en se réveillant !!!

    Merci beaucoup pour ce voyage agréable,

    Je suis comme toi Luce, je souhaite déposer mes valises, et au derniers moment j'hésite à le faire franchement...

    Très beau voyage à toutes ....

    RépondreSupprimer
  17. Oh Dog comme j'aime tes histoires ! Si touchantes, si riches, parfois si drôles, toujours émouvantes... bravo !

    RépondreSupprimer
  18. Super contente que le train soit passé....j'étais descendu il y a une dizaine de jours suite a des problémes familiaux et mes valises me semblaient tellement peu importantes à cötê de cela !!! Mais c'est vrai que cela m'a manqué de ne pas vous lire alors je reprends le train en marche et j'emmene aussi mes valises sans savoir si elles sont plus lourdes cela attendra bien samedi prochain......bonjour a toutes

    RépondreSupprimer
  19. J'ai le ce texte en avant première sur Blogger - privilégiée !!! oui ! -
    et j'ai été saisie de la portée de cette image : dynamique du train qui nous conduit et nous fait avancer, sourires, amitié, bienveillance, valises qu'on entrepose derrière nous dans un local commun !

    c'est l'image que j'ai moi aussi du BDG-

    et tous ces jours-ci où je ne pouvais qu'envoyer des texto ou appeler sur le mobile : car ni téléphone fixe, ni internet !
    je me disais , le train du BDG passe et s'éloigne sans toi!
    j'avais un pincement au coeur!

    mais je me suis rendue compte que j'étais restée accrochée au toit !!!

    RépondreSupprimer
  20. Quel beau texte DOG, et tellement en phase avec ce que nous vivons toutes.Merci à toi de nous faire voyager vers une aussi belle destination.BRAVO et BISES.

    RépondreSupprimer
  21. A propos de train ! Il reste des places pour le 13 juillet !

    RépondreSupprimer
  22. Très beau Dog, et si bien immagé! Merci aux chauffeurs et personnel de bord!

    RépondreSupprimer
  23. C'est joliment écrit Dog...comme toujours, merci!

    RépondreSupprimer
  24. Que dire encore c'est très parlant Dog Bravo pour cette aventure bien réel, j'admire cette complicité de générosité,tant dans l'amour,la tendresse et dans l'amitiè venant poser ou pas nos valises, une fois posé on ne peut plus quitter ce petit train si bien aimé ♥
    Bisous

    RépondreSupprimer
  25. Toujours aussi juste
    Ce train j'y suis montée il y a presque 3ans et je ne suis jamais descendue
    J'y ai trouvé tellement d'aide et d'amitié
    J'y suis devenue addict , à une époque j'y passais toutes mes journées et parfois une partie de mes nuits ,il y avait toujours quelqu'un grâce au décalage horaire avec Gilda.
    Ces derniers temps avec les nouveaux wagons il y a affluence et il est parfois difficile de retrouver les visages des pionnières et de se souvenir de toutes les nouvelles arrivées
    Mais le Bdg continue sa route imperturbable laissant sur le côté des kilos indésirables
    Bon voyage les amis et rendez vous pour un petit café

    RépondreSupprimer
  26. Quelle jolie métaphore ! très sensible à vos propos. Merci Gilda

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est gentil Bernadette mais ce texte est de DOG

      Tu es un sous marin ou tu viens sur BDG pour t'impliquer?

      A bientôt peut être ♥

      Supprimer
  27. Je suis tout à fait d'accord avec tout ce que vous écrivez!!

    Je crois que DOG, là, a vraiment bien senti l'atmosphère de ce blog unique au monnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnde!!!!! LOL!

    RépondreSupprimer
  28. Tres beau cadeau pour un dimanche. Merci a tous pour ce joli train qui m'apporte enormement meme si je le regarde juste passer tous les matin ...

    RépondreSupprimer
  29. j'ai oublié de remercier
    le chauffeur du train qui conduit tout doucement vers un l'Eden ( Gilda )
    et les contrôleur qui eux passent dans le train pour nous ""contrôler et nous guider vers le futur ( Dog , Anne ,Murielle, Barbara , Christelle (que l'on ne voit plus et qui pouponne ) Gribouille et enfin Camille la petite dernière ,je pense et j'espère ne pas avoir oublié une personne
    et les filles avec tout ses contrôleurs on n'a pas intérêt a ne pas oublier de composter nos billets loll ici pas d'amande mais le gnoufff
    lol lol lol lol

    RépondreSupprimer
  30. Chouuuuu....chouuuuuu
    je l'ai entendu plusieurs fois ce long cri d'appel....
    plusieurs fois il est repassé...j'ai toujours adoré
    les trains.....chouuuu....chouuuu

    ....j'ai vu ces visages souriants, sans doute...
    ....j'ai vu ces mains s'agitées qui m'invitaient...

    ....puis il s'en est allé....sans moi...
    ....il faut dire j'avais acheté une malle, une valise
    ne suffisait plus....et je la traînais péniblement...

    ....et puis un jour j'ai eu l'impression qu'il fallait
    attendre tout simplement qu'il revienne...

    ... il est arrivé et oh....toujours des visages aussi souriants et puis....

    le train s'est arrêté tout doucement à côté de moi, on m'a aidé à soulever cette maudite malle....

    ....tout le monde m'a accueilli et le train est reparti vers d'autres destinées....

    Aie aie, je vous avais prévenu : j'aime raconter des histoires

    ♥ à toutes et tous,

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. et tu as bien raison de le faire Mistral !

      on voit l'image et c'est super! ;-)

      Supprimer
  31. Merci DOG....ce train BDG...ce train de l'amitié j'y suis montée il y aura bientôt 3 ans...j'en suis descendu...1 fois...mais y suis très vite remonté...
    Comme le dit si justement Gilda....ce blog est unique au monde et ne nous apporte que bonheur et réconfort....Merci Gilda...merci à toutes ♥

    RépondreSupprimer
  32. Merci Dog!!! ça ma filé le frisson!!

    RépondreSupprimer
  33. hello , moi aussi moi aussi j'arrive...

    attendez moi 10 minutes pour boucler un sac,

    où es mon nouveau maillot de bain? et mes nouveaux shorts? oui ma nouvelle garde robe...

    je veux être belle pour vous...

    ça y est mon sac est prêt, Patsy est la reine des bagages...
    je voyage léger maintenant...

    je suis sure que le petit train fera un détour en Pennsylvanie pour moi...

    j'ai hâte c'est le train de l'amitié, on peut poser nos masques de société et être nous... enfin, nous avec nos vie, nos problèmes, notre vécu... nous

    on se charge des valises trop lourdes, certaines sont spécialistes pour les défaire... vous inquiétez pas de ce côté là.

    il y a tellement de nouveaux visages, on est riche en amitié

    chouette...

    j'y suis dans votre train, parcequ'il y a une chose que notre société ne nous enlèvera jamais c'est notre imagination, nos rêves... et l'amitié...

    RépondreSupprimer
  34. C'est une très belle métaphore !

    De mon côté je prends ce train un peu en dilettante, parce qu'il va beaucoup trop vite pour mon peu de temps libre, alors je redescends à une station, pour y vaquer à mes diverses occupations, puis dès que je peux je remonte à la station suivante (je loupe parfois toute une page d'articles mais est-ce bien grave ?).

    Et toujours je ressens dans ce train une ambiance chaleureuse et confortable, qui change tellement de celle du métro ou de l'autobus que je suis obligée d'emprunter à d'autres moments, moments tellement moins privilégiés....

    Merci à DOG pour ce très beau texte, et merci aussi à toutes les BDGettes qui font l'ambiance dans ce train de l'amitié et de la solidarité.

    RépondreSupprimer
  35. Merci à tous pour vos messages !

    J'ai bien aimé à mon tour, lire les témoignages que ce texte a suscité.
    On va dire qu'on est sur la bonne voie !

    RépondreSupprimer
  36. J'ai un ticket pour le voyage, à vie ! Superbe texte DOG, mais j'ai tellement de lourdes valises à porter. Merci au chef de gare, aux contrôleurs aussi qui nous boostent, à tout le personnel de la gare de l' Amitié.♥♥♥♥♥♥

    RépondreSupprimer
  37. Très joli texte DOG. Merci pour ce bon moment passé à te lire.

    RépondreSupprimer
  38. Ouinnnnnnnnnnnnnnnnnn!!!!

    Je viens d'écrire un immense com!! et il a disparu!!!

    Tant pis! je déteste réécrire surtout quand ça sort comme ça d'un trait!

    pftttttttt !!!!!!!!!!!

    RépondreSupprimer
  39. j ai aimé monter dans ce train main et je ne veux plus en descendre !

    RépondreSupprimer
  40. Peu importe d'ou on part et ou on arrive, ce qui compte c'est ce que l'on vit et decouvre lors de notre voyage. J'ai adoré ton histoire, tu es toujours pleine de poesie et de reverie, ca egaye mes jours gris. <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. N'oublie pas que lorsqu'il fait gris dans tes journées, tu as toutes les chances de trouver un coin de ciel bleu sur BDG.

      Supprimer
    2. bonne réponse Dog ,il est vrai que si l'on est dans le ""petit train """ et bien on ne se mouille pas trop et avec tout se qu'on lis , le ciel peu s'éclaircir et voir un coin de ciel bleu

      Supprimer
  41. J'étais absente quand tu as écris ce ci joli post , je viens de le lire et comme toutes ici je l'ai trouvé merveilleux.
    Bravo DOG tu as si bien décrit cette belle aventure, c'est vrai que la métaphore est très joli et pour ma part je suis ravie d'avoir fait un petit signe quand le train est passé à proximité.
    Je l'ai pris et j'ai appris grâce à vous à me délester d'une partie de mes valises (même si comme beaucoup j'ai dû mal à tout vider), avec vos conseils et la gentillesse de toutes j'ai appris comment faire pour me sentir mieux, pour faire le travail nécessaire à un bien-être que je commence à toucher du doigt et j'espère bien l'attraper comme on attrape le pompon du petit train dans la manège.
    Ce voyage est merveilleux grâce à toutes celles et ceux qui y participent et je crois bien que je ne suis pas prête à descendre, non non non, je reste avec vous toutes et celles qui viendront grossir les rangs, il y a encore de la place.

    Merci DOG pour ce si joli rêve qui est un très beau conte et qui reflète bien ta douceur (sauf quand il manque de fruits ou de légumes........ LOL), ton empathie pour chacune d'entre nous et ton dévouement à ce beau voyage à bord du BDG.

    Merci,Merci,Merci,Merci, et encore Merci ♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci à toi Sylvie !
      Ton message me touche beaucoup.

      Supprimer
  42. coucou les filles je viens de prendre connaissance de cette magnifique ode au voyage je vous ai lu avec beaucoup d'attention et ce que j'ai vu et un train merveilleux qui nous prends avec billet sans billet en retard en avance de bonne humeur d'humeur chagrine et pour tout cela je dois continuer je l' ai compris non pas que je n'en avais pas conscience avant mais mes enormes malles cabines (ou maison) sont de plus en plus lourdes et comme l'une d'entre nous le dis si bien j'ai envie de les laisser tout en les regardant jalousement de peur de les perdres ou de me les faire voler j'ai ete absente un moment car j'avais perdu les horaires du train pourtant j'ai deja vu l'arc en ciel et cela vous booste mais les mauvais genies ne sont jamais bien loin et j'ai voulu sans trop savoir quitter le quai de cette gare de la vie mais je vais me donner une nouvelle chance apres tous j'ai passe une partie de ma vie a en donner aux autres mes ex maris ma mere genitrice ma mere adoptive mes demis freres et soeurs et d'autres dont je ne me souviens plus et a moi je ne m'autorise rien alors cette fois encore je remonte dans le train le voyage est beau et mes compagnes de route sont si merveilleuses avec toutes nos differences et nos similitudes que le voyage sera enrichissant je ne vous ennuie pas plus longtemps avec tout cela mais merci a vous toutes dedicace speciale a mon a rc en ciel je vous aime merci affectueusement mascha

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ton beau message Mascha !
      je suis contente de te retrouver!
      je t'embrasse!

      Supprimer
    2. moi aussi je suis ravie de te retrouver je t'embrasse bien fort affectueisement mascha

      Supprimer
    3. Une joie toujours intacte de te retrouver sur le blog ma chère Mascha !
      Je voudrais juste que tu y restes et que tu ne t'approches plus des portes de sortie.
      Viens avec nous chercher ce que la vie à de beau et qui donne envie de vivre et de sourire.
      Car il y a demain.
      Heureux présage.

      Supprimer